On ne nous le dit jamais assez...

Les news de Doctissimo


Cancer : une bouteille de vin aurait le même risque que fumer 10 cigarettes


Les dangers cancérigènes de la consommation d'alcool modérée étant trop mal considérés par la population par rapport à celle du tabac, des chercheurs anglais expliquent dans une nouvelle étude que boire une bouteille de vin par semaine reviendrait à fumer 10 cigarettes.


Cancer de l’oesophage, de l’intestin, de la bouche… Boire de l’alcool augmente l’incidence de plusieurs cancers. Un danger connu mais pourtant très peu considéré par la population contrairement au risque cancérigène lié à la cigarette. Alors pour attirer l’attention, des consommateurs d’alcool, même modérés, les chercheurs anglais ont publié une étude dans la revue scientifique BMC Public Health, le 28 mars 2019 qui donne l’équivalent de la consommation d’une bouteille de vin en cigarette. On apprend donc qu’une bouteille de vin par semaine reviendrait à fumer 10 cigarettes par jour en matière de risque cancérigène seulement. L’étude n’a pas pris en compte les autres dangers comme les maladies cardiaques, par exemple.



Alcool : le risque de cancer du sein principalement favorisé chez la femme


Pour établir cette équivalence, les scientifiques ont recensé les données de l’association Cancer Research UK, afin de définir le risque cancérigène absolu lié à la consommation d’une bouteille de vin par semaine chez les personnes non fumeuses.


Résultat : le danger est augmenté de 1% chez l’homme avec un risque plus élevé de développer un cancer du tractus gastro-intestinal et 1,4% chez la femme avec notamment un risque plus élevé de développer un cancer du sein.


Ces chiffres ont ensuite été multipliés par le risque évalué de la cigarette.


Boire une bouteille de vin (soit 7 unités d’alcool) aurait donc en comparaison le même danger cancérigène absolu que fumer 10 cigarettes dans la semaine.


En publiant ces résultats les chercheurs ont tenu à expliquer qu’il ne s’agit absolument pas d’indiquer la pratique la plus ou la moins dangereuse à adopter, puisque tabac et alcool comportent tous les deux des risques. Il s’agit seulement d’une image qui permettrait d’avoir un impact plus important sur les risques de la consommation modérée de l’alcool auprès du grand public.


La dose d'alcool dangereuse à ne pas dépasser par jour


En France, la consommation excessive d’alcool est responsable de 450 000 morts par an, rappel Santé publique France, ce qui en fait la deuxième cause de "mortalité évitable".

Les risques ne sont pas seulement cancérigène, à court terme cela augmente les risques d’accidents de la route, à moyen terme les risques de troubles cardiaques ou de cirrhose, entre autres.


Quelles sont les doses à ne pas dépasser ?


En cas de consommation régulière :

  • Pour les femmes : pas plus de 2 unités d’alcool par jour

  • Pour les hommes : pas plus de 3 unités d’alcool par jour

En cas de consommation occasionnelles :

  • Pas plus de 4 unités d’alcool.

©2020 Solanid | Une marque du Groupe Fontalvie 

PRATIQUE

128 Avenue de Fumel, 34700 Lodève

04 66 02 39 09  | contact@solanid-and-co.fr

Logo BasDePage Solanid & Co
logo-LinkedIn.png
  • Suivez-nous sur Facebook